Si vous avez un smartphone récent sous Android 12, vous devriez pouvoir désactiver la 2G pour vos communications. Cela réduira le risque de piratage.

Des militants de l’Electronic Frontier Foundation (EFF), une association qui défend les intérêts numériques des utilisateurs et leur droit à la vie privée, ont révélé et salué une nouvelle option passée inaperçue dans Android 12, à savoir la possibilité de désactiver les connexions 2G. Sur le même sujet : Désormais avec Android 12, l’Asus Zenfone 8 baisse son prix.

En effet, cette norme obsolète regorge de failles de sécurité et est utilisée par les forces de l’ordre pour intercepter secrètement les métadonnées et le contenu des communications des téléphones portables. Pour ce faire, ils utilisent des appareils appelés « IMSI Catcher », capables de simuler les stations de base de l’opérateur.

Une fois que la cible s’y connecte, l’appareil rétrograde la communication de 4G à 2G et le tour est joué. A noter qu’il n’y a malheureusement pas que la police qui utilise ce type d’appareil.

Les pharmacies privées et même certains geeks le font aussi. Tout ce que vous avez à faire est d’acheter un émetteur-récepteur de type Software Defined Radio (SDR) et d’utiliser un logiciel open source, ce qui est bien.

La nouvelle fonctionnalité Android n’éliminera pas complètement ce risque de piratage, car il existe également des failles dans les normes 3G et 4G qui peuvent être utilisées par IMSI Catcher. Mais cela limitera tout de même votre exposition à ce risque et évitera de vous faire piéger trop facilement.

A lire sur le même sujet