Apple a rejeté l’application de certaines règles qui devaient auparavant entrer en vigueur le 31 janvier.

Premièrement, au cours des premiers blocs de 2020, Apple a autorisé les applications qui offrent des services de groupe en temps réel à utiliser des méthodes de paiement autres que l’achat intégré. Cette exception a été introduite pour aider les entreprises qui tentent de s’adapter à la vie pandémique. Citant la récente résurgence du COVID, cette exception est maintenant prolongée jusqu’en juin. Apple a également reporté les règles précédemment annoncées qui obligeraient les applications à proposer une simple suppression de compte dans l’application.

En ce qui concerne l’exception des événements de groupe en ligne, c’est la deuxième fois qu’Apple prolonge la date d’application de l’exception. Le changement de directive a été initialement introduit parce qu’Apple faisait face à des critiques pour avoir strictement appliqué ses règles de commission de 15 à 30 % lors des premières vagues de coronavirus, à un moment où les entreprises avaient déjà du mal à passer de l’offre d’activités en personne à des alternatives virtuelles.

Les règles de suppression de compte présentées obligeraient les applications à offrir une option de suppression de compte facile à trouver dans l’application. Apple a déclaré que l’action devrait supprimer complètement le compte d’un utilisateur ainsi que toutes les données personnelles. La date limite initiale pour la mise en œuvre de cette règle arrivait à la fin du mois de janvier. Apple dit qu’il accorde plus de temps aux éditeurs et aux développeurs d’applications car il reconnaît la complexité d’offrir cette fonctionnalité.

C’est devenu une tendance pour Apple d’annoncer des changements aux règles de l’App Store et une date limite, seulement pour retarder l’application plusieurs fois. Dans certains cas, il a complètement abandonné le changement de règle après avoir reçu les commentaires des développeurs. L’année dernière, par exemple, App Tracking Transparency a été lancé en avril 2021 après avoir été initialement prévu pour septembre 2020.

Peut-être plus particulièrement, en 2017, Apple a annoncé qu’il obligerait bientôt les développeurs à adopter HTTPS pour tous les appels réseau au sein des applications. Cependant, avancez rapidement jusqu’à ce jour, et ce n’est pas encore obligatoire car il est devenu évident que de nombreuses applications ne pouvaient raisonnablement pas se conformer en raison d’obstacles techniques.

FTC : Nous utilisons des liens d’affiliation automatiques pour générer des revenus. Suite.

Découvrez 9to5Mac sur YouTube pour plus d’actualités Apple :