Est-ce dangereux de prendre de la Ventoline ?

Quand ne pas utiliser la Ventoline ?

N’utilisez jamais Ventolin 100 microgrammes/dose, suspension pour inhalation en flacon pressurisé : Si vous êtes allergique au salbutamol (la substance active) ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament mentionnés dans la rubrique 6.

Est-ce dangereux de prendre de la Ventoline ?

Effets indésirables éventuels du médicament VENTOLINE Exceptionnellement, la prise de ce médicament peut entraîner une aggravation paradoxale des difficultés respiratoires : ne le réutilisez pas sans l’avis de votre médecin.

Est-ce dangereux de prendre de la Ventoline sans être asthmatique ?

La ventoline n’est autorisée que pour les asthmatiques.

Quelle quantité de Ventoline par jour ?

La dose quotidienne ne doit généralement pas dépasser 8 inhalations en 24 heures. Au-delà de cette dose, le patient doit être informé qu’une consultation médicale est nécessaire pour réévaluer la prise en charge thérapeutique (voir rubrique 4.4).

Est-ce dangereux de prendre trop de Ventoline ?

A fortes doses, l’utilisation de bêta-2 mimétiques, la classe de bronchodilatateurs à laquelle appartient la Ventoline, peut entraîner une diminution de la kaliémie (hypokaliémie) ou une augmentation transitoire de la glycémie (hyperglycémie).

Quel fréquence Ventoline ?

Dose usuelle : Traitement de la crise d’asthme : 1 ou 2 bouffées, qui peuvent être renouvelées après quelques minutes si l’effet est insuffisant. Traitement préventif de l’asthme d’effort : 1 ou 2 inhalations, 15 à 30 minutes avant l’effort.

Mots clés : ventoline, dangereux, prendre, effets, inhaler, administration