Si vous faites partie d’une entreprise ou d’une école qui utilise l’ancienne version gratuite de G Suite, votre organisation devra bientôt souscrire à un abonnement payant pour continuer à utiliser Google Workspace (via 9to5Google). Google mettra automatiquement à niveau les forfaits gratuits vers un abonnement Google Workspace « en fonction des fonctionnalités que vous utilisez actuellement » si votre organisation ne souscrit pas à un forfait payant d’ici le 1er mai.

L’édition gratuite était initialement disponible dans la première itération de Google Workspace, appelée Google Apps, lancée en 2006. Google Apps a été renommé G Suite en 2016, avant de devenir le Google Workspace que nous connaissons aujourd’hui en 2020 en fusionnant Gmail, Docs, Meet, Sheets et Calendrier avec quelques avantages supplémentaires. Google a cessé d’offrir l’édition héritée gratuite à partir de décembre 2012, mais a toujours autorisé les utilisateurs existants à accéder gratuitement à ses services par courtoisie. Malheureusement, il semble que ce délai de grâce ait finalement pris fin.

Selon Google, la société accorde aux utilisateurs de l’ancienne édition gratuite jusqu’au 1er mai pour souscrire à un abonnement, qui se compose de quatre niveaux ; sinon, Google choisira un forfait qui répond aux besoins des utilisateurs en fonction des fonctionnalités qu’ils utilisent. Il n’y a pas d’option pour un plan gratuit, avec seulement quelques établissements d’enseignement et organisations à but non lucratif éligibles à un plan gratuit.

Les administrateurs auront jusqu’au 1er juillet pour saisir les informations de paiement dans Google (s’ils ne l’ont pas déjà fait), et Google ne commencera pas à facturer des frais d’abonnement avant le 1er juillet. Si aucune information de paiement n’est saisie, Google suspendra le compte pendant 60 jours, après quoi les utilisateurs ne pourront plus accéder aux « services principaux » de Workspace tels que Gmail, Calendar et Meet. Vous pouvez en savoir plus sur la mise à niveau vers un forfait payant ou l’exportation des données de votre organisation sur la page d’assistance de Google.