Un panneau est photographié à l’extérieur d’un bureau de Google près du siège de la société à Mountain View, Californie, États-Unis, le 8 mai 2019. REUTERS/Paresh Dave // ​​​​File Photo

BERLIN, le 5 janvier (Reuters) – L’office allemand des cartels a déclaré qu’il examinait l’utilisation par Google des données personnelles et de son produit Google News Showcase dans le cadre de ses nouveaux pouvoirs de réglementation des sociétés Internet, et qu’il examinait également les cas impliquant Amazon, Apple et le propriétaire de Facebook Méta.

Le régulateur a déclaré mercredi qu’il avait déterminé que le propriétaire de Google Alphabet (GOOGL.O) avait atteint l’échelle requise pour qu’une entreprise soit soumise à de nouveaux pouvoirs de surveillance étendus pour réglementer les grandes sociétés Internet qu’elle a acquises l’année dernière.

« L’Office fédéral des cartels peut désormais s’attaquer à des formes concrètes de comportement qui nuisent à la concurrence », a déclaré le président de l’Office, Andreas Mundt. « Nous avons déjà commencé à approfondir le traitement des données personnelles par Google et le sujet de Google News Showcase. »

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com
© devdiscourse.com

Il a ajouté que le bureau évaluait également d’autres cas impliquant Amazon, Apple (AAPL. Lire aussi : Dans le cadre de la crise de santé mentale de Google, les allégations concernant l’environnement de travail toxique.O) et le propriétaire de Facebook Meta (FB.O).

Un porte-parole de Google a exprimé sa confiance dans la conformité de l’entreprise.

« Dans la mesure où des changements sont nécessaires, nous continuerons à travailler de manière constructive avec l’Office fédéral des cartels pour trouver des solutions qui permettent aux personnes et aux entreprises en Allemagne de continuer à utiliser nos produits d’une manière qui leur soit utile », a déclaré le porte-parole.

Le bureau a commencé à examiner l’utilisation des données personnelles par Google en mai de l’année dernière et la sélection d’actualités proposée par Google News Showcase en juin.

A lire sur le même sujet

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com
© mdpi.com

Reportage de Thomas Escritt, édité par Miranda Murray et Tomasz Janowski Lire aussi : Google impose des tests COVID-19 hebdomadaires pour les personnes entrant dans les bureaux américains.

Nos standards : les principes de confiance de Thomson Reuters.