L’éditeur africain de jeux mobiles Carry1st a levé 20 millions de dollars lors d’un tour de table mené par la société de capital-risque Andreessen Horowitz, avec la participation de grands noms comme Nas, Google et Riot Games.

Dans le cadre du premier investissement d’Andreessen Horowitz dans une société basée en Afrique, les partenaires David Haber et Jonathan Lai rejoindront le conseil d’administration de Carry1st basé en Afrique du Sud au Cap, dont les jeux incluent SpongeBob: Krusty Cook-Off du studio Tilting Point.

L’injection de capital a également été suivie par le développeur de jeux Sky Mavis, la guilde de jeux pour gagner Yield Guild Games, la société d’investissement Avenir et les fondateurs de Chipper Cash. « En outre, les investisseurs de la série A de mai 2021 de Carry1st (cycle de financement) soutiennent à nouveau la société, à savoir Riot Games, Konvoy Ventures, Raine Ventures et TTV Capital », selon une annonce.

« Sur la base d’une croissance mensuelle des revenus de 96 %, Carry1st utilisera le capital supplémentaire pour étendre son portefeuille de contenu, développer ses équipes de produits, d’ingénierie et de croissance, et acquérir des dizaines de millions de nouveaux utilisateurs », indique le communiqué. « En particulier, Carry1st se développe dans le co-développement de jeux, en travaillant avec les principaux studios de jeux sur des concepts originaux et en développant l’infrastructure pour prendre en charge les jeux play-to-earn. »

« Nous sommes ravis de nous associer à ce groupe d’investisseurs de classe mondiale qui, en plus du capital, apporte une expérience dans les jeux, la fintech et le web3 », a déclaré Cordel Robbin-Coker, co-fondateur et PDG de Carry1st. « En 2021, nous avons lancé davantage de jeux et de solutions de commerce numérique, réalisant une très forte croissance. Ensemble, nous pouvons accélérer cette croissance et atteindre notre objectif de devenir la plus grande entreprise Internet grand public de la région. »

Un rapport de 2021 de Newzoo et Carry1st prévoyait que le nombre de joueurs en Afrique subsaharienne augmenterait de 275 % en 10 ans, entraînant une augmentation de 728 % des revenus. « Carry1st s’est positionné pour être le canal des sociétés de jeux mobiles internationales et locales pour servir ces consommateurs de manière rentable », a déclaré la société.

Haber d’Andreessen Horowitz a déclaré : « Nous sommes ravis de réaliser notre premier investissement dans une société basée en Afrique dans Carry1st, une plate-forme de jeu mobile et fintech de nouvelle génération. Nous voyons une immense opportunité pour l’entreprise de refléter les succès extraordinaires que nous avons connus sur des marchés tels que l’Inde, la Chine et l’Asie du Sud-Est. »

Carry1st, fondée par Robbin-Coker, COO Lucy Hoffman et Chief Technology Officer Tinotenda Mundangepfupfu, emploie une équipe de 37 personnes dans 18 pays. Ses jeux incluent également Mine Rescue, Match League et Football Clash.